26.03.2017

Exploit des cadets de l'EFSC

Les cadets de l'EFSC ont réalisé un bel exploit samedi après-midi à Millas en s'imposant en 8e de finale du championnat régional face à leurs homologues de Cote Vermeille- Millas 18-7, déjouant ainsi tous les pronostics.

Les cadets continuent leur rote et se qualifient pour les quarts de finale où ils rencontreront le vainqueur du 8e de finale Sigean-La Nouvelle contre Mende qui a été reporté samedi et se jouera le week end prochain.

A noter que la demi-finale des juniors Phliponeau qui devait opposer l'EFSC à Servian- Boujan samedi, a été reportée.

24.03.2017

AG des donneurs de Sang

 

038.JPG

L’ Assemblée Générale  de l'Amicale des donneurs de sang s’est tenu dernièrement salle polyvalente du stade, en présence des membres du Conseil d’Administration, de Josette Gianet présidente de l'Union Départementale, Alain Gazo président régional, Malik Kemouche représentant la municipalité ainsi que des amicales voisines.
Josette Oberlé la présidente remercie les membres de l'Amicale et les généreux donateurs pour leur investissement durant l’année 2016. Ce sont 188 bénévoles qui se sont présentés pour un prélèvement et 166 ont effectivement donné (merci à ceux qui pour des raisons diverses, n'ont pas pu effectuer ce geste solidaire ). C’est un chiffre en légère baisse par rapport à 2015.
Le quitus est donné a la trésorière, pour sa gestion rigoureuse et la bonne tenue des comptes.
Gestion avalisée par le vérificateur aux comptes.
Après les interventions des officiels, le nouveau Conseil d' Administration est élu à l'unanimité.  Notons le renfort d’une nouvelle recrue Emilie Garcia.
Pour clore, cette assemblée générale, après les remerciements et les encouragements de Malik  Kemouche , lui même donneur de sang , une remise de Diplôme «  Témoignage de Reconnaissance  » à trois donneurs , est effectuée par Alain Gazo, président régional, Josette Oberlé, Jean-Pierre Roca et Michel Condamines.
 

043.JPG

 

23.03.2017

La nouvelle cantine inaugurée

083.JPG

 

 

Vendredi 17 mars à 17h30, la nouvelle cantine scolaire rue Victor Hugo a été inaugurée par le Maire Jean-Luc Rivel en présence de la sous-préfète Béatrice Obara, la députée Marie Hélène Fabre, le conseiller départemental Didier Aldebert (Séverine Mateille étant excusée).
100.JPGUne fois le ruban tricolore coupé, les invités à cette inauguration ont pu découvrir la cantine qui a remplacé l’ancienne salle des fêtes.086.JPG
Dans son intervention Jean-Luc Rivel a insisté sur la nécessité de cette structure. Voici quelques morceaux choisis du discours : « Envisagée dès 2015 et qui n’a été opérationnelle qu’en janvier 2017 »…. « Avec 274 élèves, 112 en maternelle et 162 en élémentaire, l’ancienne cantine d’une capacité de 72 places, ne permettait plus l’accueil des 123 convives régulièrement inscrits. La municipalité avait limité l’accès à la cantine aux seuls enfants dont les deux parents travaillaient »….. « Cette cantine aurait du être terminée pour la rentrée scolaire 2015-2016 mais la création de la 5e classe à la maternelle a 097.JPGretardé le projet. Une fois cette classe créée et les problèmes d’infrastructure réglés nous venons d’apprendre que cette 5e classe est aujourd’hui menacée de fermeture… ». 099.JPG« Estimés à 108 510€, les travaux se sont élevés finalement à 133 986€ avec une aide de l’Etat de 17 311€ »….. « La nouvelle cantine accueille en moyenne tous les jours 150 convives en un seul service avec des pics de fréquentation les mardis et jeudis. »…. « nous avons revu les horaires pour tenir compte du trajet de l’école et pour que les enfants disposent d’au moins 45 minutes pour déjeuner ».. « Passé la première semaine de rentrée des classes, le Pédibus mis en place n’a plus posé de souci. ….
Après avoir remercié tous les acteurs de ce projet, entreprises, employés et conseillers municipaux le premier magistrat a rappelé « La jeunesse est belle et mérite toute notre attention. C’est mon crédo et celui de mon équipe »

089.JPG

104.JPG

22.03.2017

L'EFSC II finit en beauté

110.JPG

Pour son dernier match de la saison à domicile, l’équipe réserve a gratifié le public d’une belle prestation et s’est imposée 34 à 21 à l’issue d’une partie agréable.  L’EFSC a inscrit six essais par Yoan Camurac (15e), Lucas Perrouty (30e), Valentin Claret  (41e),  Adrien Malochet (50e) et Pierrick Camurac (60e). Ce dernier joueur a rajouté deux transformations  (41e, 60) alors que les Héraultais ont inscrit trois essais transformés dont deux en toute fin de rencontre.  Cela a donc été un festival d’essais pour cette équipe diminuée par l’absence de plusieurs titulaires « montés » en première mais qui a fait preuve d’une énorme vaillance.
La composition de l’équipe réserve était la suivante : Yoan Camurac, Leroux, Groubon, Benoit Escanez (cap), Diatta, Malochet, Victor Escanez, Tresca, Pierrick Camurac (m), Martinez (o), Perrouty, Fabien Claret, Valentin Claret, Coiffard, Cros ; Guillaume Boyer.
 

111.JPG

21.03.2017

Dépôt de gerbe

158.JPG

160.JPGDimanche soir à 18h30, la municipalité et les associations patriotiques se sont réunies au monument aux morts à l’occasion de la journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.
Après les discours d’usage, le dépôt de gerbe et une fois n’est pas coutume, les hymnes au son d’une sono, les participants se sont retrouvés au « château » pour partager le verre de l’amitié.

163.JPG


 

20.03.2017

Simply Jazz en concert

Le vendredi 31 mars à 21h, l'ensemble Simply Jazz présentera à la population de Salles d'Aude son « concert Frenchie's ». Ce sextet, désormais bien connu et apprécié dans la région, propose une farandole de succès -parfois habilement revisités-des plus grands chanteurs français (Trenet, Brassens, Aznavour, Nougaro, Lavilliers, Becaud, Legrand...) le tout parsemé d'une bonne dose d'humour.
Alors, vous qui aimez la chanson française, rendez-vous à Salles d'Aude le vendredi 31 mars à 21h.
Programme gratuit proposé par la municipalité.

 

Pour son dernier match à domicile, l'EFSC s'impose 28-10 face à Servian-Boujan

Fleury-Salles-Coursan 28

Servian-Boujan 10

 

137.JPG

A Fleury (stade de la Condamine). Mi-temps : 20-5.

Arbitrage de M. Lonchambon (MP). Beau temps. Vent en faveur des locaux en 1ere période. 300 spectateurs environ.

Pour Fleury-Salles-Coursan : 3 essais Angelvy (3), Roca (18), Laurent (53) ; 2 transformations (3, 18),  3pénalités (29, 40, 43) F. Soures.

Pour Servian-Boujan : 2 essais Cabrol (15), Palao (80).

Cartons blancs : Ber (38) à Servian-Boujan ; Méliz (66) à l’EFSC.

Cartons jaunes : B.Bergé (70) à l’EFSC ; Bruno (70) à Servian-Boujan.

Fleury-Salles-Coursan : Verheyden, Guillon, Laurent, Rodriguez, B.Bergé, Ricard, J.Vandycke (cap), Demilly, Gras (m), Angelvy (o), Auret, Agraz, Méliz, Roca, F.Soures ; Minana, Barriac, M.Bergé , Escanez, Delage.

 

113.JPG

Fleury-Salles-Coursan a signé une belle victoire 28-10 face à une séduisante formation de Servian-Boujan à l’issue de 80 minutes de débauche de jeu.

Dès le coup d’envoi donné vent dans le dos, l’EFSC occupe le camp adverse. Les Audois récupèrent le ballon et multiplient les temps de jeu. Au bout de deux minutes de folie, le n°10 Angelvy inscrit le premier essai du match que transforme Sourés ; 7-0 (3e). La partie est lancée. Les deux équipes jouent sans complexe tout à la main. Servian-Boujan réplique à son tour par un essai du 3e ligne Cabrol suite à un bon mouvement collectif : 7-5 (15e). L’EFSC répond du tac au tac. Sur une énorme avancée des avants locaux stoppée sur la ligne d’essai, Angelvy adresse une longue passe à l’ailier Roca qui va en dame. Du bord de la touche Soures transforme 14-5 (18e). On ne s’ennuie pas. Les Audois ratent deux belles occasions par Angelvy puis par le 2e ligne Rodriguez très en vue. Soures rajoute trois points sur pénalité (29) mais rate la mire à deux reprises (26,38). Juste avant la pause sur une nouvelle charge de Rodriguez , Soures cette fois rajoute trois points et au repos, l’EFSC mène 20-5.

119.JPG

Dès la reprise face au vent, les locaux ratent une grosse occasion à cinq mètres de la ligne mais les Héraultais sont pénalisés et Soures rajoute trois points supplémentaires 23-5 (43e). Ce n’est pas fini. Le festival local continue. Touche dans les 22 mètres adverses. Ricard saisit la gonfle, la cocotte s’organise et bouscule tout sur son passage pour un essai en force du pilier Laurent (28-5, 53e). A partir de la, la chaleur fait son effet même si les deux équipes continuent d’envoyer du jeu. Alors que l’EFSC tente d’arracher le bonus offensif, les visiteurs récupèrent un ballon dans leurs 22 mètres et l’ailier Palao inscrit un essai en débordement de 80 mètres. L’arbitre siffle la fin du match. L’EFSC s’impose 28-10 et conserve une chance minime de jouer les barrages.

122.JPG

121.JPG

147.JPG

115.JPG

135.JPG

142.JPG