11.04.2017

Kévin Demilly est Ovale d'Argent

109.JPG

La saison est terminée pour les rugbymen de l’Entente Salles-Fleury-Coursan. Dans quelques semaines, voire quelques jours, les bruits sur les mutations devraient commencer à alimenter les discussions. Côté dirigeants, le club devra également se renforcer suite à l’arrêt de plusieurs bénévoles.

Pour l’instant les dirigeants savourent le titre des juniors et la qualification pour les demi-finales des cadets.

L’an passé, l’EFSC avait terminé à la 6e place avec 38 points (malheureusement les barrages n’existaient pas) et 8 victoires, 10 défaites et 6 bonus. Cette année, nos représentants perdent une place et se retrouvent à la 7e place avec 37 points 8 victoires comme l’an dernier, 1 nul, 9 défaites mais seulement 3 bonus.

Si la qualification en barrage n’a pas été au rendez-vous, l’EFSC a réalisé une bonne saison et deux de ses joueurs se sont bien comportés. En premier lieu, il faut saluer la performance du 3e ligne centre Kevin Demilly qui termine 2e et donc « Ovale d’Argent » du XV de L’Indépendant, ne perdant la 1ere place que lors de l’ultime journée au profit du gruissanais Renaud Paloméra.

Le second joueur à mettre au devant de la scène est le jeune buteur Florian Soures. Malgré les résultats en dent de scie de l’EFSC, il termine à la 2e place du classement des buteurs des clubs audois de Fédérale. Le gruissanais Pouey est en tête avec 164 points, Florian est second avec 140 points (sur 258 inscrits par le club).

08.04.2017

Les juniors de l'EFSC champions du Languedoc- Pays Catalan

Fleury-Salles-Coursan 3

Vendres-Lespignan 0

A Elne. Stade Maurice Erre. Mi-temps : 3-0.

Arbitrage de M. Ortiz (pays Catalan) assisté de MM. Jalabert et Imbo (Languedoc).

Température estivale, 850 entrées payantes, terrain dur et sec.

Pour l’EFSC : 1 pénalité Gispert (9).

Cartons jaunes : Hipeaux (14) et Boutié (50) à l’EFSC.

Fleury-Salles-Coursan : Vicente, Sans (cap), Diget, Sire, Curbaille, Hipeaux, Gracia, Dorget, Durand (m), Gianet (o), Abderrahman, Espona, Gispert, Auret, Ferley ; Vilas, Gout, Espitalier, Lancezeux, Boutié, Alandry, Chaoui.

Vendres-Lespignan : Michavila, Bouisson, Gleizes, Bousquet, Azzouli, Enjelvin, Pegourie, Garcia, Crassous (m), Gracia (o, cap), Sige, Carrera, Spinella, Bigel, Pujol ; Blachon, Amarger, Hardy, Demagny, Salvestre, Brosse, Soulas.

072.JPG

Battus en demi-finale régionale la saison dernière, les juniors Phliponeau de l’EFSC ont cette fois touché le Graal. 014.JPGHier à Elne dans les Pyrénées Orientales, l’EFSC a remporté le derby et le titre régional aux dépens de ses voisins de Vendres-Lespignan 3 à 0. Une pénalité du centre Gispert à la 9e minute a fait le bonheur des jeunes audois. 026.JPG

Les Héraultais engagent les ébats avec un léger vent marin dans le dos mais ce sont les Audois qui se montrent d’entrée à leur avantage. Une première pénalité de 40 mètres passe à côté mais Gispert se reprend et ouvre le score rapidement (9e). On pense que cet avantage va libérer l’EFSC. Il n’en est rien. Les deux formations rendent beaucoup de ballons au pied et hésitent à se livrer. Vendres-Lespignan a l’occasion d’égaliser de 40 mètres face mais les joueurs préfèrent taper en touche. Chaque équipe se créé un gros temps fort dans les cinq mètres adverses (24e, 31e) mais au final, les défenses veillent. Au repos l’EFSC mène 3-0.

035.JPG

En seconde période, Gracia rate l’égalisation sur pénalité (42e). Les avants audois semblent supérieurs dans le jeu 019.JPGmais n’arrivent pas à concrétiser. L’EFSC a du mal à mettre son jeu en place et donne trop de ballons à ses adversaires. Le dernier quart d’heure voit les jeunes héraultais attaquer tous les ballons. L’EFSC souffre mais défensivement répond présent à grand coup de courage. L’arbitre siffle la fin. Trois villages exultent « on est les champions », apprenant en même temps la qualification des cadets pour les demi-finales après leur victoire face à Sigean La Nouvelle.

 

 

060.JPG

 

009.JPG

010.JPG

 

05.04.2017

Fin de carrière pour Battini et Moidron.

012.JPG

005.JPG

Les seconds de l’EFSC ont terminé le championnat sur une bonne note en ramenant un bon match nul 10-10 de Capestang. Face à un adversaire joueur qui voulait s’imposer chez lui, nos représentants se sont montrés à la hauteur. Les points ont été inscrits par Martinez auteur d’un essai (18e) et Pierrick Camurac (une transformation, une pénalité 60e). Bravo aux « Marie-Louise » de l’EFSC. Ce match nul a été dédié à deux joueurs exemplaires qui ont mis fin à leur carrière dimanche, Loïc Battini le célèbre « Baton » et la gazelle Emmanuel Moidron. Merci à eux.

L’équipe aligné contre l’ABB : Diatta, Groubon, Leroux, Battini, Malochet, Perrouty, Barriac, Tresca, Pierrick Camurac (m), Delage (o), Moidron, Claret Valentin, Claret Fabien, Martinez, Cros ; Camurac Yoan, Carou.

009.JPG

008.JPG

03.04.2017

Billet d'humeur

Les juniors de l’EFSC ont remporté leur demi finale face à Servian-Boujan 19-9 et affronteront le club voisin de Vendres-Lespignan. La finale est programmée samedi 8 avril à….Elne dans les Pyrénées Orientales. Les villages se touchent mais joueurs et supporters vont devoir faire prés de 200 kilomètres aller-retour. Une belle ineptie.

02.04.2017

L'EFSC s'incline pour la der et perd la qualification

029.JPG

056.JPG

Bleu et Blanc 27

Fleury-Salles-Coursan 18

A Capestang. Stade municipal. Mi-temps : 17-6.

Arbitrage de M. El Bakouri (MP). 400 spectateurs environ.

Pour l’ABB : 4 essais Higon (9), Cabanes (26), Ambar (38), Terrisse (60) ; 1 pénalité (53), 2 transformations (38, 60) Vidal.

Pour l’EFSC : 2 essais Méliz (71), Gras (80) ; 1 drop Angelvy (12) ; 1 pénalité (2), 1 transformation (71) F.Soures.

Fleury-Salles-Coursan : Verheyden, Guillon, Laurent, Rodriguez, Bergé, Ricard, J.Vandycke (cap), Demilly, Gras (m), Angelvy (o), Auret, Agraz, Méliz, Roca, F.Soures ; Boyer, Minana, Escanez, Barriac, Guillaumet, F.Jerez, Delage.

 

022.JPG

Venu à Capestang pour tenter d’arracher une qualification miraculeuse, Fleury-Salles-Coursan a déjoué et termine la saison par une défaite 27-18 et surtout sur une prestation décevante. Les Audois ont toutefois des éléments à décharge. Dès le coup d’envoi l’EFSC occupe le terrain adverse et l’arrière F.Soures ouvre rapidement la marque sur pénalité (2e). L’EFSC domine mais l’ABB joue le jeu et obtient une touche à cinq mètres. Sur celle-ci, les locaux gagnent le ballon, s’organisent et le pilier Higon marque en force : 5-3 pour l’ABB (9e).  Les Audois 024.JPGrégissent à leur tour et reprennent la tête grâce à un drop de l’ouvreur Angelvy (12e). A partir de la, la rencontre va basculer. Le référé pénalise à tour de bras les Audois et surtout les hommes forts du pack Demilly et Rodriguez, négligeant de signaler les hors jeux d’une formation héraultaise ragaillardie. L’EFSC ouvre plusieurs brèches par Angelvy mais ne parvient pas à concrétiser. L’ABB va alors prendre les devants. Nouvelle touche à cinq mètres et cette fois, balle au large avec un bel essai de l’ailier Cabanes (26e). Ce n’est pas fini. Alors qu’on s’achemine sur l score de 10-6 en faveur des locaux à la pause, les Audois se créent une belle occasion par l’ailier Auret mais la contre attaque locale est terrible. Damien Vidal, le meilleur des trente hier, relance de ses 22 mètres, fixe la défense audoise et envoie le centre Ambar à l’essai après une course de 60 mètres (38e). Vidal transforme et au repos l’ABB mène 17-6.

042.JPG

En seconde période, on s’attend à un sursaut des visiteurs qui viennent chercher la qualification. L’EFSC essaie d’envoyer du jeu mais se retrouve trop souvent pénalisé. Les locaux vont tuer le match à l’heure de match après un nouveau coup de génie de Vidal, auteur d’une pénalité peu de temps avant. Le n°10 de l’ABB tape un petit 040.JPGcoup de pied au-dessus de la défense audoise, le 2e ligne Terrisse bénéficie d’un rebond favorable et file entre les poteaux. A 27- 6 (60e) le match a définitivement basculé. Le final va toutefois laisser des regrets côté Audois. L’EFSC joue son va tout dans le dernier quart d’heure et emballe la rencontre. C’est d’abord le centre Méliz qui concrétise un départ en force de Barriac (71e) puis le demi de mêlée Gras qui inscrit le second essai de son équipe (80e). Soures rate la dernière transformation et le bonus défensif sans importance.

061.JPG

049.JPG

051.JPG

Les enfants aiment les Histoires

005.JPG

 

Lundi dernier, à l’heure de la sortie des classes à la maternelle, curieusement personne n’est sorti du bâtiment. Ni enfants, ni parents pourtant rentrés en nombre quelques minutes plus tôt. Poussons la porte pour aller voir. Quel silence et pour cause. C’était la fête des livres et des histoires.004.JPG Dans chaque classe, les parents avaient rejoint leurs « têtes blondes » pour écouter l’enseignante lire une belle histoire enfantine. Puis une fois cette première comptine terminée, c’est parti. Enfants et accompagnants ont déambulé dans les classes, dans les couloirs pour découvrir et s’arrêter aux différents ilots qui proposaient un thème différent : livres à toucher, livres sur le Loup et ses multiples aventures, sur les animaux dont le fameux petit ours, des contes et autres documentaires. Il y en avait pour tous les goûts. Une fois la balade instructive terminée, direction la salle de l’entrée pour écouter l’histoire mouvementée d’une petite taupe, racontée et animée par trois élèves du primaire ; Un joli moment de partage.

Oups mais c’est déjà l’heure de partir et les « maitresses » avaient tout prévu avec des gâteaux et des boissons pour tous. Un régal.

007.JPG

01.04.2017

Les jeunes Sallois au ski

Et de 7, et oui cela fait maintenant 7 ans que la mairie par le biais de son centre de loisirs organise et finance (pour la partie transport) un séjour au ski pendant les vacances de février. Cette année, 31 enfants et ados ont profité de ce séjour du 13 au 17 février 2017 à Puyvalador.

Les enfants ont profité au maximum du séjour avec en prime le beau temps. Niveau ski, ce sont de vrais pros, ils ont fais des progrès à une allure folle. Tous les soirs, ils ont participé avec plaisir aux veillées proposées par l’équipe d’animation comme par exemple « blind test » « joutes verbales » « loup garou » et bien entendu la traditionnelle BOUM qui s’est déroulé dans une ambiance folle.

Un très grand merci aux bénévoles, Bénédicte, Emeline, Phillippe, Remy, les deux Nicolas pour leurs participations et leurs implications durant le séjour ainsi qu’aux deux employés du centre de loisirs Nicolas et Steve.

Nous remercions aussi le centre d’hébergement « accueil et loisirs catalan » pour leur accueil toujours au top.

En résumé, petits et grands ont passés un merveilleux séjour et se donnent rendez vous l’année prochaine.

 

Centre loisirs ski 2017 (2).jpg