29.06.2018

A la découverte du ciel d'été

En effet, samedi dernier la météo et la Lune se sont avérées favorables pour une première nocturne sur les hauts de La Clape : une expérience réussie aux dires de la trentaine de participants, petits et grands, très à l'écoute des précieuses explications d'Henri, notre astronome du jour, et de Georges, son assistant logisticien.

Télescope, laser vert et ordinateurs, judicieusement calés, ont permis de visualiser avec ferveur notre "sphère céleste" : la lumineuse Vénus, l'imposante Jupiter accompagnée de ses satellites, le nôtre bien entendu qui nous offrait ses cratères et toutes ces Constellations qui, de tous temps, font rêver les hommes.

BES LUNE JUIN 2018.jpg

Mollement allongés sur les transats ou sur les tapis de sol, tous ont pu ainsi localiser à l'œil nu la proche famille "Ourse", les "3 Belles de l'été" (Véga, Deneb et Altaïr), le W de Cassiopée, véritable "poteau indicateur" pour cette coquine galaxie d'Andromède camouflée sous l'horizon mais qui devrait sous peu (quelques milliards d'années) entrer en collision avec notre Voie Lactée…Etourdissant spectacle, à en perdre le nord ; heureusement l'étoile Polaire était là ! Ce soir-là, chaque papi, chaque mamie s'est promis d'amener ici ses pichouns en vacances, à la prochaine "Nouvelle lune", à moins qu'ils ne se décident auparavant à assister au lever de la "Pleine Lune" sur la mer, en dégustant une bonne glace, par exemple.

 

Les commentaires sont fermés.