19.04.2018

Rencontre avec Léo Hérail

Notre village possède une belle richesse avec sa jeunesse. Aujourd’hui rencontre avec Léo Hérail, 13 ans, fan de BMX.

 

Léo , qu' est ce que le Bmx Freestyle Parc ?

C'est une discipline qui consiste à effectuer des figures techniques et spectaculaires. Le but est de réaliser ses figures sur des modules au sol ou en aérien. Le Bmx Freestyle Parc est un sport reconnu qui intègre les jeux olympiques à Tokyo en 2020.

 

Comment es tu venu à ce sport ?

Plus jeune on m’a offert un bmx et vu que cela me plaisait énormément, nous avons cherché un club qui donnait des cours. Le plus proche était à Sérignan. J ai commencé il y a 2 ans et demi sur la partie dirt (champ de bosses) avec comme coach Vincent Massardier alias La Machine qui m'a appris la maitrise de mon bmx et toute la technique. L année suivante j’ai découvert le skate park grâce à l'inspiration de pro riders comme Anthony Jeanjean (meilleur français) et Logan Martin (meilleur mondial). Je travaille plusieurs heures par semaine ce qui me permet d’évoluer. Encore une fois c’est grâce à Vincent, ses conseils, sa patience (surtout avec moi !!!) que je progresse de jour en jour.

 

Tes résultats, tes projets ?

Sur l’année 2017, j' ai effectué quelques compétitions sur la France comme les Fises Métropoles , Expériences , Fise World et bien d 'autres encore ....

Pour 2018, j’ai commencé la saison par le Fise Métropole de Saint Jean de Védas où je finis premier, suivi du Fise Métropole à Castries ou je termine à la 2e place. Au classement général je suis premier ex aequo avec Gautier Jullin suivi de Mathéo Miranda. Nous appartenons tous à l’Association Passion BMX Sérignan. Je vais participer à la finale du Fise Métropole qui aura lieu le 9 mai à Montpellier en avant première du Fise World. Nous allons parcourir la France sur l’année 2018 pour effectuer tous les Fises Expériences, les étapes coupe de France, BBC, vibrations urbaines et bien d’autres ...

Ce que j espère, c est aller au Fise world à Budapest, début septembre. Un dernier mot,

Je voudrais vraiment remercier mes parents qui sont là pour m'aider à réaliser mes rêves. A l’heure actuelle, ceux sont mes seuls sponsors. Sans eux je ne pourrais pas vivre ma passion. Je n’oublie pas de remercier la famille passion bmx, et bmx style, tous mes "pots" du club , leurs parents , sans oublier les parents de Vincent. Tous unis dans la même passion que Vincent nous transmet.

Les commentaires sont fermés.