05.09.2017

La maternelle perd une classe

Lundi la maternelle Las Porettas a retrouvé les rires des enfants, les courses folles dans la cour, l’agitation explosive de nos têtes blondes. Si les horaires n’ont pas évolué avec la conservation de la semaine en cinq jours, la maternelle a perdu une classe par rapport à l’an passé. La classe de Christine Milla qui se situait dans le préfabriqué est restée fenêtres closes en ce jour de rentrée. Cent sept enfants étaient scolarisés l’an passé, cent neuf ont effectué leur rentrée lundi.

L’équipe enseignante est restée fidèle hormis le départ programmé de Christine Milla, déjà cité. On retrouve Marion Albert qui cumule les fonctions de direction avec l’éducation des enfants de « petite section (27) ». Cendrine Motte a conservé la « Moyenne Section » avec une classe qui est passée de 21 à 27 élèves. Comme l’an passe les deux autres classes sont de double niveau avec des enfants de « Moyenne et Grande Section » avec Sandrine Tamagnini (29 élèves) et Nathalie Couturier (26).

Si pour la plupart des enfants la rentrée s’est effectuée sans souci, chez les « petits » quelques pleurs ont pimenté la matinée malgré trois horaires différents à 8h30 (les tout-petits de l’an passé) puis 9h00 et 10h15 pour les nouveaux.