08.04.2017

Les juniors de l'EFSC champions du Languedoc- Pays Catalan

Fleury-Salles-Coursan 3

Vendres-Lespignan 0

A Elne. Stade Maurice Erre. Mi-temps : 3-0.

Arbitrage de M. Ortiz (pays Catalan) assisté de MM. Jalabert et Imbo (Languedoc).

Température estivale, 850 entrées payantes, terrain dur et sec.

Pour l’EFSC : 1 pénalité Gispert (9).

Cartons jaunes : Hipeaux (14) et Boutié (50) à l’EFSC.

Fleury-Salles-Coursan : Vicente, Sans (cap), Diget, Sire, Curbaille, Hipeaux, Gracia, Dorget, Durand (m), Gianet (o), Abderrahman, Espona, Gispert, Auret, Ferley ; Vilas, Gout, Espitalier, Lancezeux, Boutié, Alandry, Chaoui.

Vendres-Lespignan : Michavila, Bouisson, Gleizes, Bousquet, Azzouli, Enjelvin, Pegourie, Garcia, Crassous (m), Gracia (o, cap), Sige, Carrera, Spinella, Bigel, Pujol ; Blachon, Amarger, Hardy, Demagny, Salvestre, Brosse, Soulas.

072.JPG

Battus en demi-finale régionale la saison dernière, les juniors Phliponeau de l’EFSC ont cette fois touché le Graal. 014.JPGHier à Elne dans les Pyrénées Orientales, l’EFSC a remporté le derby et le titre régional aux dépens de ses voisins de Vendres-Lespignan 3 à 0. Une pénalité du centre Gispert à la 9e minute a fait le bonheur des jeunes audois. 026.JPG

Les Héraultais engagent les ébats avec un léger vent marin dans le dos mais ce sont les Audois qui se montrent d’entrée à leur avantage. Une première pénalité de 40 mètres passe à côté mais Gispert se reprend et ouvre le score rapidement (9e). On pense que cet avantage va libérer l’EFSC. Il n’en est rien. Les deux formations rendent beaucoup de ballons au pied et hésitent à se livrer. Vendres-Lespignan a l’occasion d’égaliser de 40 mètres face mais les joueurs préfèrent taper en touche. Chaque équipe se créé un gros temps fort dans les cinq mètres adverses (24e, 31e) mais au final, les défenses veillent. Au repos l’EFSC mène 3-0.

035.JPG

En seconde période, Gracia rate l’égalisation sur pénalité (42e). Les avants audois semblent supérieurs dans le jeu 019.JPGmais n’arrivent pas à concrétiser. L’EFSC a du mal à mettre son jeu en place et donne trop de ballons à ses adversaires. Le dernier quart d’heure voit les jeunes héraultais attaquer tous les ballons. L’EFSC souffre mais défensivement répond présent à grand coup de courage. L’arbitre siffle la fin. Trois villages exultent « on est les champions », apprenant en même temps la qualification des cadets pour les demi-finales après leur victoire face à Sigean La Nouvelle.

 

 

060.JPG

 

009.JPG

010.JPG

 

Les commentaires sont fermés.