20.03.2017

Pour son dernier match à domicile, l'EFSC s'impose 28-10 face à Servian-Boujan

Fleury-Salles-Coursan 28

Servian-Boujan 10

 

137.JPG

A Fleury (stade de la Condamine). Mi-temps : 20-5.

Arbitrage de M. Lonchambon (MP). Beau temps. Vent en faveur des locaux en 1ere période. 300 spectateurs environ.

Pour Fleury-Salles-Coursan : 3 essais Angelvy (3), Roca (18), Laurent (53) ; 2 transformations (3, 18),  3pénalités (29, 40, 43) F. Soures.

Pour Servian-Boujan : 2 essais Cabrol (15), Palao (80).

Cartons blancs : Ber (38) à Servian-Boujan ; Méliz (66) à l’EFSC.

Cartons jaunes : B.Bergé (70) à l’EFSC ; Bruno (70) à Servian-Boujan.

Fleury-Salles-Coursan : Verheyden, Guillon, Laurent, Rodriguez, B.Bergé, Ricard, J.Vandycke (cap), Demilly, Gras (m), Angelvy (o), Auret, Agraz, Méliz, Roca, F.Soures ; Minana, Barriac, M.Bergé , Escanez, Delage.

 

113.JPG

Fleury-Salles-Coursan a signé une belle victoire 28-10 face à une séduisante formation de Servian-Boujan à l’issue de 80 minutes de débauche de jeu.

Dès le coup d’envoi donné vent dans le dos, l’EFSC occupe le camp adverse. Les Audois récupèrent le ballon et multiplient les temps de jeu. Au bout de deux minutes de folie, le n°10 Angelvy inscrit le premier essai du match que transforme Sourés ; 7-0 (3e). La partie est lancée. Les deux équipes jouent sans complexe tout à la main. Servian-Boujan réplique à son tour par un essai du 3e ligne Cabrol suite à un bon mouvement collectif : 7-5 (15e). L’EFSC répond du tac au tac. Sur une énorme avancée des avants locaux stoppée sur la ligne d’essai, Angelvy adresse une longue passe à l’ailier Roca qui va en dame. Du bord de la touche Soures transforme 14-5 (18e). On ne s’ennuie pas. Les Audois ratent deux belles occasions par Angelvy puis par le 2e ligne Rodriguez très en vue. Soures rajoute trois points sur pénalité (29) mais rate la mire à deux reprises (26,38). Juste avant la pause sur une nouvelle charge de Rodriguez , Soures cette fois rajoute trois points et au repos, l’EFSC mène 20-5.

119.JPG

Dès la reprise face au vent, les locaux ratent une grosse occasion à cinq mètres de la ligne mais les Héraultais sont pénalisés et Soures rajoute trois points supplémentaires 23-5 (43e). Ce n’est pas fini. Le festival local continue. Touche dans les 22 mètres adverses. Ricard saisit la gonfle, la cocotte s’organise et bouscule tout sur son passage pour un essai en force du pilier Laurent (28-5, 53e). A partir de la, la chaleur fait son effet même si les deux équipes continuent d’envoyer du jeu. Alors que l’EFSC tente d’arracher le bonus offensif, les visiteurs récupèrent un ballon dans leurs 22 mètres et l’ailier Palao inscrit un essai en débordement de 80 mètres. L’arbitre siffle la fin du match. L’EFSC s’impose 28-10 et conserve une chance minime de jouer les barrages.

122.JPG

121.JPG

147.JPG

115.JPG

135.JPG

142.JPG

Les commentaires sont fermés.