03.04.2016

Derby sans surprise à Lespignan

042.JPG

045.JPG

Vendres-Lespignan 29

Fleury-Salles-Coursan 10

A Lespignan. Stade Zizou Vidal. Mi-temps : 24-10.

Arbitrage de M. Mucel (Drôme-Ardèche). Temps gris. Terrain gras. 300 spectateurs environ.

051.JPG

Pour Vendres-Lespignan : 4 essais Bastit (8), Brutus (14, 82), Tardy (35) ; 3 transformations (8, 14, 35), 1 pénalité (1) Mistral.

Pour Fleury-Salles-Coursan : 1 essai Jaile (17) ; 1 transformation, 1 pénalité (25) Soures.

Fleury-Salles-Coursan : Mateu, Camurac, Alvarez, Rodriguez, Samper (cap), Ricard, Barriac, T.Vandycke, F.Soures (m), Guillaumet (o), Blanc, J.Jerez, F.Jerez, Candé, Jaile ; Guillon, Verheyden, Bergé, Gras, Delage, Javegny, Roca.

Vendres-Lespignan : Metidji, Belmonte, Couronne, Lecou, Macia (cap), Fransino, Bastit, Tardy, Saccani (m), Mistral(o), Brutus, Sans, Pocurul, Méliz, Brin ; Delmas, Rouhaud, Courtial, Oules, Cabanes, Tricoit, Berradouan.

 

053.JPG

La logique a été respectée dans ce derby entre amis. Vendres-Lespignan s’est imposé 29-10, obtenant le bonus offensif à la toute dernière seconde et validant ainsi son billet pour les 32e de finale. 063.JPG

Les locaux donnent le coup d’envoi et ouvrent le score dès la première minute sur une pénalité de Mistral. Les Héraultais dominent l’entame. Sur une touche à cinq mètres, le 3e ligne Bastit est poussé en terre promise. 083.JPGMistral transforme 10-0 (8e). Ce n’est pas fini. Sur un nouveau temps fort du pack local, on joue une mêlée à cinq mètres et cette fois c’est l’ailier Brutus qui supplée ses avants pour marquer au pied des poteaux. Mistral transforme et cela fait 17-0 au bout de quatorze minutes de jeu. L’orage est passé et l’EFSC va bénéficier de plus de ballon. Sur une mêlée dans le camp lespignanais, Guillaumet trouve Candé qui transperce la défense locale pour envoyer l’arrière Jaile, un ex « vendrot » en dame. Soures transforme : 17-7 (17e). La partie s’équilibre et Soures rajoute trois points pour les visiteurs (25 e). Les deux équipes ne se font pas de cadeau dans un bon esprit. Sur une relance, l’EVL inscrit un 3e essai en coin par le n°8 Tardy. Du bord de la touche Mistral rajoute deux points et au repos les locaux mènent 24-10.

072.JPGEn 2e période, les deux formations se sont employées à envoyer du jeu mais le ballon est devenu aussi glissant qu’une savonnette. La rentrée de Gras permet à l’ESFC de gagner quelques ballons en touche. Les deux équipes tombent de nombreux ballons ce qui hachent le jeu. Il faut attendre les arrêts de jeu pour voir Vendres-Lespignan inscrire l’essai du bonus offensif sur un rush volontaire de l’ailier Brutus. L’arbitre siffle la fin sur la transformation ratée. Victoire méritée pour Vendres-Lespignan face à une formation audoise mixte qui n’a jamais baissé les bras.

 

065.JPG

066.JPG

067.JPG

069.JPG

073.JPG

079.JPG

082.JPG

Les commentaires sont fermés.