07.12.2015

L’EFSC s’impose au mental

053.JPG

Fleury-Salles-Coursan 22

Vendres-Lespignan 21

A Salles d’Aude. Stade Jean Castelnau. Mi-temps :18-12 pour Vendres.

Arbitrage M. Camus (Pays Catalan). Beau temps. Vent marin en faveur de Vendres en 1ere période. 550 spectateurs.

Pour Fleury-Salles-Coursan : 1 essai F.Soures (68), 5 pénalités Le Panse (21,33,37,40), F.Soures (72), 1 transformation F.Soures (68).

Pour Vendres-Lespignan : 2 essais Brun (5), Méliz (29), 1 transformation (29), 3 pénalités (1, 35, 57) Berradouan.

Cartons blancs : Cousin (VL, 19), Verheyden (EFSC,57) , Macia (VL, 60).

Carton jeune : Ricard (ESFC, 61).

Fleury-Salles-Coursan : Verheyden, Guillon, T.Vandycke, Samper, Bergé, Ricard, J.Vandycke, Gras (c ) , F.Soures (m), Le Panse (o), Javegny, J.Jerez, Lanau, Candé, F.Jerez puis Mateu, Marcos, Rodriguez, Laurent, Billes, Guillaumet, Roca.

Vendres-Lespignan : Cogul, Bastit, Couronne, Lecou, Cousin, J.Tardy, Montaulon, Macia (c ), Saccani (m), Berradouan (o), Maurel, Brutus, Brun, Méliz, Chauvet puis Bouhaud, Metidji, Oules, Fransino, Cabanes, Tricoit, A.Tardy.

 

075.JPG

Battu d’un point dimanche à Uzès,Fleury-Salles-Coursan a pris sa revanche hier en s’imposant sur le même marge 22-21 face aux voisins de Vendres-Lespignan à l’issue d’un match de qualité.

Dès l’entame donnée par les visiteurs, l’EFSC semble complexé. Pénalité à la tombée du ballon et Berradouan ouvre la marque pour Vendres : 3-0 (1e). Dans la minute qui suit, Le Panse rate une pénalité de 50 mètres pour les locaux. Berradouan dégage d’un long coup de pied. Les Audois relancent dans leurs trente mètres mais J.Jérez voit son coup de pied à suivre contré. Le centre héraultais Brun se saisit de la balle et va marquer : 8-0 (5e). 059.JPGAprès une interruption de plusieurs minutes suite à la blessure de l’ailier héraultais Maurel , le jeu reprend met l’EFSC semble sans solution. Le Panse réduit la marque sur pénalité mais Vendres enfonce le clou avec un bel essai de l’ailier Méliz sur un fermé. Avec la transformation de Berradouan, cela fait 15-3 pour les visiteurs  (29e). Il faut toute la justesse du buteur audois Le Panse pour remettre  l’EFSC dans le match. Avec trois réussites  contre une seule à son vis-à-vis, Le Panse permet à son équipe de virer à la pause avec un handicape de 6 points seulement (12-18).

Dès l’attaque du second acte, l’EFSC bouscule enfin son vis-à-vis mais Le Panse rate une pénalité facile (43e). Vendres fait un renvoi long, les 045.JPGlocaux relancent à la main et l’ailier Javegny est trompé par le rebond à un mètre de la ligne d’essai (47e). Le jeu s’anime mais Le Panse connait un nouvel échec de loin il est vrai (50e) alors que Berradouan rajoute trois points. Menés 21-12, les locaux vont terminer en trombe. Sur une attaque classique Gras franchit la ligne d’avantage, tout le pack est derrière son capitaine. Le maul progresse tout près de la terre promise. Le jeune n°9 F.Soures marque en vieux briscard l’essai de l’espoir qu’il transforme lui-même. L’ESFC revient à deux points : 19-21 (68e). Les locaux poussent et obtiennent une nouvelle pénalité que Florian Soures passe. L’EFSC prend la tête pour la première fois 22-21(72e). Les dernières minutes sont crispantes. Vendres pousse mais Fleury-Salles-Coursan résiste avec courage. L’arbitre siffle la fin, les locaux s’imposent 22-21 après un retour incroyable.

055.JPG

Les commentaires sont fermés.