21.03.2015

Rencontre avec Yves Oberlé, président départemental des CCFF

Le saviez-vous. Notre village compte dans ses habitants le président départemental des Comités Communaux des Feux et Forêts de l'Aude, un passionné de la nature et de la Clape en particulier. Nous l'avons rencontré. Découvrez ce bénévole au grand cœur à travers quatre questions.

Yves tu es président départemental des CCFF. Depuis combien de temps et comment es tu arrivé à ce poste départemental?
Tout d’abord  je tiens à préciser que je suis  membre du comité  communal Feux et forêts de Salles depuis

024.JPG

sa création en 1989. D’abord patrouilleur puis responsable du comité. Vivement intéressé par la prévention et la préservation des massifs forestiers audois et plus particulièrement par le Massif de la Clape, j’ai  voulu m'impliquer encore plus, pour la défense des zones à risque, tel que le Littoral Méditerranéen. En 2004 tout s’est fait rapidement. Suite au retrait du Président en fonction , j'ai postulé et ai été désigné par les représentants des communes membres de l'Association Départementale des comités feux de forêts . Cela fit onze ans maintenant que j’ai la confiance du CA actuellement composé de 28 communes et de 9 bénévoles élus.

Quelle sont tes relations avec le CCFF de Salles d’Aude ?
Mon implication au niveau départemental  ne nuit en aucun cas à ma fonction de simple
patrouilleur dans le CCFF Sallois dont le responsable est actuellement Patrick MARTIN. .Je participe comme un bénévole, aux journées de prévention, aux  « patrouillages » durant l’été (rencontre et éducation des  randonneurs, vététistes et autres estivants, sur l'interdiction de l'emploi du feu dans nos pinèdes et plus généralement sur l'emploi du feu en tous lieux). Plus rarement ( heureusement ) intervention sur des départs de feux (très limités en superficie)
et du guidage des secours , en cas de sinistre plus important). Il est pour moi important, de côtoyer, les acteurs de terrain afin de rester en phase, avec la réalité, aussi j'entretiens de très bonnes relations avec mes amis du comité Sallois, en particulier .

Quel est le rôle des CCFF, quel est ton rôle?
Les Comités Communaux ont pour cadre juridique, la circulaire ministérielle dite  » circulaire : Gaston Defferre  » datée du 6 Avril 1984. Les membres sont Bénévoles sous l'autorité du Maire. Ils ont comme rôle principal l'information sur la législation sur le débroussaillement et la prévention sur l'emploi du feu. Il ne faut pas oublier la sensibilisation des scolaires et du public local et estival .
Les patrouilleurs vêtus d'une tenue orange, ne sont en aucun cas des pompiers, mais des auxiliaires indispensables dans la réduction du nombre de départs de feux et dans la limitation de leurs conséquences.
Mon rôle de Président, aidé en cela par l'animateur Gilles Rodriguez et les membres de l'Association, est de représenter l'ensemble des 28 CCFF de l' Aude,  auprès des différents partenaires de la DFCI et des financeurs, de  procéder aux achats groupés de matériel,  habillement...etc... d’organiser des cycles de formation, des journées d'information et de sensibilisation, faciliter la création de nouvelles structures, apporter plus de confort et de sécurité aux 650 bénévoles audois répartis sur 11 patrouilles de gué , soit 60% du dispositif départemental.

Comment vois-tu l’avenir ?
Très bien épaulé par nos partenaires que sont la DDTM, l’ONF ; le SDIS, le Conseil Général et les communes adhérentes, j'espère  pouvoir encore mener à bien quelques projets et œuvrer pour la création de comités supplémentaires, afin de s'adapter davantage aux réalités du terrain. La déprise agricole ayant pour conséquence d'augmenter les friches , vecteurs de propagation des incendies. J’invite le maximum de lecteurs à aller sur notre site internet « adccff11 » . 
 

 

Les commentaires sont fermés.