27.01.2015

Vœux du maire : cultiver le bien vivre Salles d’Aude.

102.JPG

Vendredi dernier dans une salle des loisirs bien remplie, le maire Jean-Luc Rivel a présenté ses vœux aux sallois et aux associations.
085.JPGAprès avoir demandé une minute de silence à la mémoire des sallois décédés dans l’année et des victimes de la barbarie dans le monde, le maire a débuté son discours en insistant particulièrement sur deux points, son désir de rassembler plutôt de diviser et en parallèle cultiver le bien-vivre à Salles d’Aude.
Dans une commune qui a gagné 1000 habitants en 8 ans, Jean-Luc Rivel à rappelé son souhait de « préserver le service public et le service au public, soutenir le tissu associatif, s’occuper des personnes en difficulté, permettre l’accueil sur notre commune de nouveaux résidents dans les meilleures conditions possibles ».
Pour rentrer dans les détails, le premier magistrat a tout d’abord insisté sur la mise en place du Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.) actuellement en cours qui sera un élément moteur du développement de la commune. Dans le cadre du domaine agricole à travers le PLU, Jean-Luc Rivel a dévoilé un projet de la municipalité, les jardins partagés, projet qui consiste à mettre à disposition de particuliers de terrains d’une centaine de m2 pour cultiver un potager. Il est revenu sur Céleyran où aujourd’hui, rien de concret n’a vu le jour et a rajouté « pour que la population soit concertée sur tout nouveau projet, nous avons prévu de classer en zone agricole les terrains de ce secteur ».
Pour continuer sur le bien-vivre dans le quotidien, Jean-Luc Rivel a annoncé son souhait de faire bénéficier la population d’une desserte internet digne du 21e siècle. Le lancement du plan fibre sur l’agglo de 083.JPGNarbonne, n’a pas permis de concrétiser la proposition salloise d’installer un équipement numérique malgré le don du terrain et l’investissement de 150 000€ mais « aux dernières nouvelles, il semblerai que cela bouge. Sous toutes réserves, le chantier concernant Salles d’Aude via Coursan pour La Fibre c’est pour… 2016. Après un quartier à Narbonne, c’est nous. Mais prudence oblige ». Il a annoncé ensuite l’arrivée du nouveau site internet de la commune et le lancement avec le Conseil Général de l’Aude d’un important projet de mise en sécurité de la traversée du village (sécurisation du cheminement piéton, réfection de la chaussée, rénovation éclairage public, installation conteneurs tri sélectifs enterrés, arrêt de bus aux normes handicapés…).
Toujours dans l’esprit du « bien vivre à Salles d’Aude », le maire a conclu sur une longue liste d’exemples et de remerciements avant de renouveler à toutes et à tous, ses vœux pour cette nouvelle année.

095.JPG

072.JPG

Les commentaires sont fermés.