08.09.2014

Rugby: Victoire logique de l’UPS qui jouera la finale du Lacans

 029.JPG

A Coursan (stade de la Gare) : Sigean- La Nouvelle bat Fleury-Salles-Coursan 23 à 11 (mt : 20-6 pour l’UPS). 

Temps chaud et lourd, 300 spectateurs environ, bon arbitrage de M. Fayet, Directeur de match M. Palatsi.

Pour Fleury-Salles-Coursan : 1 essai 2 pénalités Labadie (16e, 32e)

Pour Sigean- La Nouvelle : 2 essais Clottes (38e), Monié (40e+2) ; 2 transformations Monié,  3 pénalités Berthuel (14e, 66e), Monié (23e)

Carton blanc : Labelle (UPS, 42e).

Cartons jaunes : Escanez (EFSC, 23e), Chobet (UPS, 32e), Vié (UPS, 34e), Soures (EFSC, 58e) .

Carton rouge : Vié (UPS, 60e).

Fleury-Salles-Coursan : Verheyden, Boyer, Gasquez, Escanez, Samper, Lumière (cap), J.Vandycke, Gras, (m) Sanchez, (o) Labadie, Soures, Chet, Lanau, Sablairol, Candé puis T.Vandycke, Pinotti, Mestre, Raymond, Molina, Roca, David.

Sigean- La Nouvelle : Busquet, Sanguy, Chobet (cap), Vié, Cabanier, Renaud, Roig, Cabannes, (m) Fajol, (o) Solsona, Berthuel, Labelle, Monié, Clottes, Benavente puis Grimal, Sanchez, Gonnot, Sabatier, Durand, Victor, Calmet.

 

023.JPG

C’est sous une forte chaleur moite que s’est déroulé ce derby de Narbonnais entre Fleury-Salles-Coursan et Sigean- La Nouvelle, deux ententes au riche passé rugbystique. Les deux équipes étaient encore incomplètes et, elles ont eu le mérite d’envoyer du jeu pour le plus grand plaisir des supporters présents. La victoire finale est revenue à Sigean- La Nouvelle qui s’est imposé 23-11 face à l’EFSC et jouera sa première finale du Lacans depuis la création de cette compétition en 1986.  

020.JPGDès l’engagement donné par les locaux, les deux formations ne se font pas de cadeau et le combat est âpre devant. Les lignes arrières sont régulièrement alertées. La partie est plaisante. Sigean-La Nouvelle rate l’occasion d’ouvrir le score sur pénalité sur un placage à retardement mais l’ailier Berthuel rate la cible (11e). Ce dernier a plus de réussite trois minutes plus tard face aux poteaux : UPS3-0 (14e). Dès la remise en jeu, l’EFSC égalise sur une pénalité de Labadie. Les avants ne se font pas de cadeaux et les rucks sont assez disputés. En trois minutes, le pilier Chobet puis le 2e ligne Vié écopent d’un carton jaune (32e, 34e) et l’UPS va jouer en infériorité numérique. Contre toute attente c’est à 13 contre 15 que les sigeano-nouvellois vont tuer le match. Les « rouges » mettent du rythme. Sur une mêlée anodine  aux 50m, le 3e ligne Renaud surprend la défense locale, l’arrière Benavente prend le trou et envoie l’ailier Clottes en terre promise. Superbe. Monié transforme et l’UPS mène 13-6. Dès le coup d’envoi, les « jaunes » se ruent à l’assaut de l’en-but adverse. L’EFSC multiplie les temps de jeu mais se fait prendre en contre. Berthuel intercepte un ballon dans ses 22 mètres et alors qu’il était en bout de course, trouve Monié au relais, lequel file sous les poteaux. Ce même jouer transforme et, l’UPS mène 20-6 alors que l’arbitre siffle le repos.010.JPG

 

A la reprise, Fleury-Salles-Coursan tente de refaire son retard. Sur un rush de l’ailier Soures, l’essai est tout proche puis c’est le 3e ligne J.Vandycke qui échoue à un mètre de la ligne (51e). Sur une prise en touche de Lumière, Gras marque enfin en force. Roca rate la transformation et l’EFSC n’est plus menée que 20-11. Réduite une nouvelle fois à 14 suite à l’expulsion de Vié pour brutalité (60e), l’UPS gère le match à sa main. Berthuel rajoute trois points sur pénalité (66e). La fin du match est difficile, la chaleur faisant des dégâts. Le score n’évolue pas et Sigean- La Nouvelle s’impose logiquement 23-11 et gagne sa  place pour la finale du Lacans. Historique et méritée.

 

034.JPG

 

 

Les commentaires sont fermés.