10.04.2014

Elections Municipales

La liste L’Esprit d’Equipe communique :
Vendredi 4 avril à 18h30 s'est déroulée l'investiture du nouveau mandat à Salles d'Aude. Le maire Mr Rivel a été élu à 18 voix sur 23. Après avoir proposé de fixer le nombre des adjoints à 6, chose à laquelle Mr Caraguel a opposé le nombre de 5 afin de ne pas grever le budget communal, c'est le nombre de 6 qui a été retenue par la majorité. La liste des 6 adjoints a été votée à 18 voix sur 23.

Nous félicitons, soutenons et encourageons nos 3 courageux colistiers élus au sein de ce conseil municipal : Alain Germa, Ghislaine Bousquet, Valérie Pérez, volontaires pour entreprendre cette difficile aventure, après concertation collective.

Nous ne cautionnons ni les commentaires malveillants et irrespectueux proférés par Mr Ramirez et Mr Rivel à l'encontre de Michel Bui, Corinne Delord et les autres personnes qui ont démissionné pour des raisons privées tout à fait respectables, ni leur acharnement de haine qui n'est pas du tout à leur honneur et pas plus digne de leur position que les démissions mêmes qu'ils condamnent.
Messieurs ; il est un principe démocratique qui a été bafoué vendredi soir : les élus le sont pour toute la population, même celle qui n'a pas voté pour vous. L'auriez vous oublié ?
Auriez vous oublié à tel point les droits de l'homme et le principe de liberté individuelle chers à notre pays ! Quelle raison cache un tel dénigrement pour que vous réclamiez d'avoir en face de vous tel ou tel adversaire ? Parce que vous méprisez ceux que nous avons choisis collégialement, ou pour quelque règlement de comptes ?
Nous remercions Mr Alain Germa et Mr Alain Caraguel d'avoir pris la parole pour rappeler ces principes et dire que ces propos n'avaient pas leur place en cette séance.
Croyez vous que lors de ce mandat qui se présente vous allez pouvoir continuer à étouffer toute contestation, et cacher l'abandon des membres de votre équipe derrière un écran de fumée ? Non, vous n'aimez pas les démissions Monsieur le Maire, à tel point que vous avez fait en sorte tout au long de ces 13 dernières années d'éviter soigneusement que ces conseillers déboutés ne vous la présentent ! Ce qui a eu pour effet de vous maintenir en place envers et contre tous au mépris de la démocratie. Tout ça avec un sourire et une pirouette !
De quel droit Monsieur le Maire, supposez vous publiquement des frais de campagne exorbitants pour la collectivité au titre de l’Esprit d’Equipe alors que vous n’en savez rien ?
Vous faites erreur : nos frais de campagne ont été auto financés et aucun remboursement ne sera demandé aux contribuables Sallois !
Mais n'oubliez pas que 52 % de la population n'est plus dupe, ainsi que la moitié de la salle qui vous a hué lors de votre investiture! Vous allez devoir maintenant jouer franc jeu et les 5 élus de l'opposition y veilleront.....

Commentaires

Salut fiston ,du rififi à Salles . Grosses bises de tes parents Papa

Écrit par : Alazet | 10.04.2014

Les commentaires sont fermés.