31.03.2014

Bon Sans ne saurait mentir

IMG_1143.JPG

A 14 ans, Anthony Sans est déjà un beau «poulet», comme on aime  le dire le dimanche, autour des barrières des stades. Et cela n'a pas échappé aux yeux des recruteurs des grands clubs voisins.
Dans la famille Sans, le rugby a touché toutes les générations et Anthony est dans la lignée de son père, de son grand-père et de son arrière-grand-père. Son père Patrice se souvient encore des luttes mémorables avec le regretté Sporting club sallois, que ce soit au poste de demi de mêlée ou dans la cage au talonnage, il y a une vingtaine d’années.
Pourtant, Anthony n'a pas toujours joué au rugby.  Il a commencé par le football qu'il a pratiqué pendant cinq ans. Depuis trois ans, il a rejoint l'école de rugby de Fleury-Salles-Coursan et depuis l’an passé, remarqué par le club narbonnais, il bénéficie d’un tutorat  (sorte de double licence) de manière à pouvoir évoluer avec l’EFSC mais aussi avec la RC Narbonne Méditerranée. L’an passé avec le RCNM, il a remporté le tournoi de Biarritz. Il y a quelques semaines, il était sélection avec la Sélection de l’Aude pour participer au Tournoi du Languedoc à Gruissan et a remporté le Tournoi B.
Numéro 8 avec l’ESFC et pilier droit à Narbonne, son gabarit en impose. Dès la saison prochaine, Anthony va rejoindre à temps plein le glorieux club «orange et noir». Tous nos vœux de réussite l’accompagnent.
Anthony Sans (à gauche) et son père Patrice (à droite), une même passion : le rugby.

 

Les commentaires sont fermés.