06.10.2013

Rugby: bonus offensif pour l'EFSC face à Couiza Espéraza 39-20

023.JPG

Fleury-Salles-Coursan a bien débuté la saison en s’imposant de belle manière 39-20 devant Couiza-Espéraza avec le point du bonus offensif à la clef.
Malgré les deux bagarres générales (21e, 29e) qui ont entrainé l’expulsion de quatre joueurs (deux de chaque équipe), la partie a été agréable et trés rythmée.
018.JPGDès l’entame vent dans le dos, les locaux donnent le la et attaquent à tout va. Labadie ouvre la marque sur pénalité pour les locaux (7e) mais dès la remise en jeu son vis à vis Laffont égalise. Les deux formations envoient du jeu. C’est le moment que choisit le n°8 Gras pour débuter son festival. Dans son style rageur il transperce la défense visiteuse plein centre pour fixer le dernier défenseur et offrir l’essai au demi de mêlée Azam venu à hauteur. Superbe. Labadie transforme 10-3 pour l’EFSC (13e). Laffont réduit la marque (17e). La partie va alors basculer dans un autre domaine. Une partie de gifles met aux prises les 30 belligérants: le pilier Gasquez (EFSC) et le 2e ligne Béranger Castel (COES) en font les frais (21e). La partie reprend mais les nerfs sont à vif et les chocs se multiplient. Nouvelle générale à la 29e minute et cette fois, le centre local  Jérez et le pilier M.Castel sont priés d’aller sous la douche. Les esprits se calment enfin et l’ESFC va faire un premier break sur une nouvelle percée de Gras, poursuivie par Azam et conclue par le capitaine Curbaille. Avec la transformation de Labadie, les locaux mènent 17-6 (31e). Ce sera le score à la pause.019.JPG
Dès la reprise le n°10 du COES Jérémy Laffont fait admirer son jeu au pied en renvoyant systématiquement le ballon dans le camp adverse. Après une pénalité de part et d’autre, le n°9 visiteur Marcos  remet son équipe sur les rails par un essai de filou côté fermé (51e). Le COES domine mais se fait prendre en contre sur une action personnelle de Clément Curbaille puis Lanau qui échoue à cinq mètres.  Azam sort le ballon et d’une longue passe trouve Béranger Blanc qui marque. Azam transforme: 27-14 (56e). En deux coups de pattes, Laffont réduit le score (61e, 64e) mais c’est l’EFSC qui aura le dernier mot. Sur un ballon gagné au sol sur la ligne médiane, Azam alerte sa cavalerie. Béranger Blanc perce et l’ailier Salgues finit le travail en débordant le long de la ligne de touche (72e). Ce n’est pas fini. Sur l’engagement c’est encore et toujours Yohan Gras qui récupère le ballon et fait exploser la défense visiteuse. Le centre Cavailles poursuit l’action et au moment d’être plaqué, passe à son arrière Jonathan Blanc qui marque le 5e essai de son équipe. Azam transforme en deux temps (74e). Les dernières minutes sont à l’avantage du COES qui domine et occupe les 22m locaux mais la défense jaune fait bonne garde et l’arbitre siffle la fin sur ce score de 39-20 en faveur de l’EFSC.

021.JPG

Les commentaires sont fermés.