15.09.2013

Rugby: L'EFSC battu en quart de finale de la Coupe

 

023.JPG

026.JPG

A Salles d’Aude (stade Jean Castelnau) : Bleu et Blanc bat Fleury-Salles-Coursan 22 à 8 (mt : 17-3).

Bonne chambrée, 400 spectateurs environ. Vent du Nord en faveur de l’ABB en 1ere période. Excellent arbitre M. Amilhastre.

Pour Fleury Salles Coursan : 1 essai Manchon (26) 1P Labadie (43).

Carton blanc : Garrouty (39).

Pour ABB : 3 essais Monteiro (19), Cros (40), Oro (66). 2T (19,40) , 1P (11) Vidal.

Carton blanc : Roméro (76).

FLEURY-SALLES-COURSAN : T.Vandycke, Illan, Garrouty, Escanez, Samper, Raymond, J.Vandycke, Gras (cap), (m) Azam, (o) Canal, Manchon, Blanc, Jerez, Larramona, Labadie puis Sauvan, C.Curbaille, Lumière, Ricard, Delmas, David, Fratoni.

AVENIR BLEU ET BLANC : Mouthaan, Espallargas, Ramondenc, Maurat, Martin, Terrisse (cap), Cros, Monteiro-Esteves, (m) Oro, (o) Vidal, Ambar, Roméro, Robert, Munar, Montagut puis Chazottes, Dauzat, Moutou, Offner, Alran, Navarro, Bourdel.

 

 

028.JPG

Malgré la défaite 22-8, Fleury-Salles-Coursan a rassuré ses supporters et donné le tournis à son adversaire pendant 40 minutes.

 

 Sur le papier, il n’y avait pas photo. Annoncé comme un des favoris pour le titre Honneur au même titre que Gruissan, Sigean et Plages d’Orb, l’Avenir Bleu et Blanc avait la faveur des pronostics. Les Héraultais se sont logiquement imposés et joueront les quarts de finale dimanche prochain mais, pendant 40 minutes, les spectateurs n’ont vu que du jaune sur le terrain.

Vainqueur du toss, les locaux choisissent de jouer face au vent violent. Dès l’entame les jeunes attaquants locaux remontent tous les ballons à l’image des centres Jérez et Blanc. Les visiteurs laissent passer l’orage et posent leur jeu. A la 11e minute, contre le cours du jeu, ils ouvrent même la marque sur une pénalité lointaine de Damien Vidal. A 3-0, l’ABB se met à jouer et sur un temps fort prés de la ligne d’essai le n°8 Monteiro marque en force entre les poteaux. Vidal transforme 10-0 (19e). L’ESFC ne baisse pas la tête. Le capitaine Gras montre l’exemple avec les Raymond, Samper, Illan, Vandycke…. Les attaquants locaux sont dans un bon jour et passent continuellement la ligne d’avantage. Sur une charge de trente mètres, Gras échoue sous les poteaux. Azam sort le ballon, Canal fait une double sauté pour l’ailier Manchon qui marque un superbe essai en coin (26e). Trois minutes plus tard, le centre Blanc fait le trou dans la défense adverse mais faute de soutien, l’action échoue sous les poteaux. La partie est agréable. Le n°10 Canal sort sur blessure juste avant la pause. A peine rentrée son remplaçant est malheureux. Son dégagement est contré dans ses 22 mètres par le 3e ligne Cros qui ramasse l’offrande et marque. Vidal   transforme et l’ABB mène 17-3 au repos. C’est lourd pour les locaux qui ont fait l’essentiel du jeu.

Dès la reprise, Labadie vent dans le dos, réduit la marque pour les Audois sur pénalité de 40 mètres (43e). Il s’ensuit dix bonnes minutes pour les locaux qui n’arrivent pas à surprendre une défense hérautaise retrouvée après les citrons. L’ABB prend alors l’ascendant petit à petit et à son tour fait admirer les qualités de ses lignes arrières. Les visiteurs occupent le camp audois et sur un temps fort des avants, le n°9 Oro prend intelligemment le fermé pour un essai mérité en coin (66e). A 22-8 le match est plié d’autant plus que l’EFSC accuse le coup et la fatigue. La fin du match voit les visiteurs dérouler un rugby plaisant sans jamais mettre en défaut la défense locale. Au final, l’ABB s’impose 22-8 et comme l’an passé, sort l’EFSC de la Coupe.

 

 

031.JPG

 

032.JPG

Les commentaires sont fermés.