22.05.2013

Le grand jeu à Salles d'Aude

Citron Givré.JPG

Dimanche après-midi, la troupe de théâtre Narbonnaise du « Citron Givré » a donné la pièce « Assedic, Misère et Chippendales » au public Sallois.
Il n'y avait plus une chaise libre lorsque vers 17 heures le brigadier a frappé les trois coups. A entendre les éclats de rire, il est évident que la centaine de personnes présentes n'ont pas regretté leur infidélité à Michel Drucker. Le canapé rouge était là le témoin de ce que la détresse humaine peut amener les hommes à outrepasser leur pudeur, à faire preuve d'imagination, et à rebondir. Trois hommes qui se retrouvent sans emploi, se mettent en scène dans un spectacle d'effeuillage afin d'effacer leurs difficultés financières. Ce qui pourrait être un drame du chômage, est traité avec humour et entrain au point de faire oublier toute l'inhumanité de notre société.
Merci à « La Bonne Entente Salloise » d'avoir organisé cette représentation, et encore bravo aux trois acteurs ... que les Salloises regrettent déjà !

Les commentaires sont fermés.