21.01.2013

Vœux du maire « De notre diversité nous avons fait une force »

019.JPG

Près de 300 personnes présentes dans la salle des loisirs ont écouté avec attention les vœux de Jean-Luc Rivel et de son conseil municipal  vendredi 11 janvier.
Après les mots de bienvenue et la minute de silence en hommage aux Salloises et Sallois décédés dans l’année, Mr le Maire à entamé un inventaire des investissements réalisés sur l’année écoulées,.
Pointant  l’année difficile qui vient de s’écouler, il fait part de la volonté de son équipe  de ne pas baisser les bras pendant ce nouvel an non moins facile qui débute.
 « Suivant le cap que nous nous étions fixés, mon équipe municipale et moi-même avons tenus fermement la barre pour tenir  nos engagements. »
 Mon  équipe  « Union pour l’Avenir de Salles d’Aude »,  issue de la société civile, n’a eu de cesse d’œuvrer pour atteindre nos objectifs.
 De notre diversité, nous avons fait une force !014.JPG
 Nous avons fait de nos diversités une force pour améliorer votre quotidien, du moins en sommes nous persuadés.
 Regarder vers l’avenir et se donner les moyens d’atteindre cet impossible qui nous sert de lanterne pour mieux vous servir »
Axant l’action de son équipe sur la volonté de mieux servir ses concitoyens, il détaille ensuite l’ensemble des aménagements et actions entreprises sous son autorité, mettant l’accent sur l’effort  important en direction de la sécurité.
Rendant hommage à l’action des bénévoles des associations qui entretiennent le lien social pour un mieux vivre à Salles d’Aude, il salue l’indéfectible service rendu par les sapeurs de la commune ainsi que les équipages du CCFF.
Un homme discret est mis à l’honneur, Mr Fradet qui intervient dans le cadre d’une convention avec le syndicat de chasse, « sans tambour ni trompette » mais avec une efficacité redoutable pour la préservation de l’environnement.
Le monde viticole n’a pas été oublié et a été assuré du soutien de la municipalité ne serait-ce  que par la pérennisations des actions engagées, aire de lavage, soutien au syndicat d’arrosage etc .
Ces vœux ont été l’occasion de présenter les projets à venir avec notamment l’aménagement de la placette avec la démolition de deux bâtisses et surtout la mise au point du Plan Local d’Urbanisme pour lequel le premier magistrat n’a pas manqué d’annoncer :
« le POS de papa » c’est fini,. Le PLU ce n’est pas un coup de crayon magique qui transforme un terrain inconstructible en terrain à bâtir. Les réseaux sont-ils suffisants ?, comment sera assurée la desserte des transports en commun sur la commune ? la faune et la Flore seront- elles respectées ? etc...
Entre les envies et la réalité il y aura des grincements de dents, c’est certain ; mais il faut avancer pour permettre un développement harmonieux de Salles d’Aude. »
L’avenir de Céleyran a été évoque, et Jean Luc Rivel a fait part de son rendez-vous le 21 janvier à l’Hôtel de région pour ce dossier.
009.JPGEt avant de proposer de lever le verre de l’amitié, de conclure :
«  Comme Santiago, le vieux pécheur Cubain du « vieil homme et la mer » du roman d’Ernest Hemingway  nous luttons sans relâche contre les éléments mais nous gardons l’espoir.
 Nous gardons l’espoir de mener à bien les projets que nous avons initiés même si vous avez pu constater que depuis 2008 un long chemin avait été parcouru.
 2013 sera une année difficile mais comme toujours nous nous adapterons dans nos choix pour répondre au mieux à vos attentes.
 Nul n’est parfait en ce bas monde ! et l’on peut toujours nourrir  la critique.
 Si celle-ci est constructive,  loin de déranger, elle peut être source d’évolution positive.
 C’est ce que nous essayons de faire depuis que nous sommes en place et c’est ce que nous essayerons de faire dans l’avenir, car  je dois constater humblement que cette façon de procéder porte ses fruits.
 Bonne et heureuse année 2013 à toutes et tous. »

010.JPG

Les commentaires sont fermés.