13.11.2011

Une sortie tarnaise

Albi la rouge, au patrimoine architectural hors du commun, qui lui a valu son classement au Patrimoine Mondial de l'humanité, l'Alby moyenâgeuse, domptée par la cathédrale la plus hallucinante de France, constituait la première étape du dernier voyage-découverte de la Bonne Entente Salloise !
La matinée a été consacrée à la présentation très complète de cette Bastide à l'histoire tourmentée dominée par la puissance temporelle des évêques.
Point d'orgue de cette visite : Sainte Cécile, ce vaisseau majestueux de brique remarquable, d'entrée, par le contraste frappant entre l'austérité de l'extérieur (à l'exception du merveilleux porche-baldaquin) et la richesse inimaginable de l'intérieur (jubé flamboyant exceptionnel, visions infernales de l'immense Jugement Dernier, statuaire explicite du chœur, fresques à l'incroyable état de conservation…) ; on sort de là « espanté » !
Le beau temps étant de la partie, le groupe à pleinement apprécié, alors, la balade toujours agréablement commentée dans les vieux quartiers de la cité, depuis la vue superbe en contrebas sur le Tarn et les ravissants jardins classés du palais épiscopal de La Berbie, jusqu'aux nombreuses maisons à colombage joliment restaurées, la collégiale Saint Salvi et son cloître trapézoïdal…C'était véritablement les racines et les ailes du bonheur !
Ce long préambule méritait bien une pause resto reconstituante et toujours dans une joyeuse et bonne entente !
L'après-midi, autre joyau de la région, la « ville aux cent ogives », Cordes-sur-Ciel, offrait au regard des visiteurs ses ravissantes maisons gothiques au statuaire étonnant, ses ruelles entièrement pavées (et très pentues !), les murailles fortifiées de ses 5 enceintes, ses pittoresques échoppes et son immense halle centrale aux 24 piliers de grès octogonaux abritant l'un des puits les plus profond (113 m) de l'Hexagone.
Et pour terminer, quelques achats de souvenirs et spécialités locales (ah, ces croquants !) et retour au bercail avec, en tête, ce mot délicieux d'Albert Camus (un amoureux du site) :
 « Tout ce qui fait l'enchantement de Cordes, c'est que tout y est beau, même le regret »…Celui, sans doute,… de quitter ces lieux !  
SALLES Bonne Entente Marche 051111.JPG

Les commentaires sont fermés.