29.10.2011

Inauguration de l'avenue de Fleury

008.JPGVendredi 7 octobre était inaugurée la dernière phase réalisée de l’aménagement de l’avenue de Fleury en présence des autorités locales. Outre le maire entouré des élus on pouvait reconnaître Jacques Bascou, député-maire et président du Grand Narbonne : Anne-Marie Jourdet, vice présidente du Conseil Général (Gilbert Pla étant excusé tout comme Didier Codorniou et Gérard Kerfyser), les maires voisins de Vinassan, Fleury, Cuxac…. etc … et de nombreux sallois. Cette inauguration marquait la continuité de l’effort accompli par la municipalité de sécuriser l’avenue de Fleury, artère vitale comme l’a souligné Jean-Luc Rivel, qui voit une moyenne de 6000 véhicules jour dont 5 à 10 % de poids lourds.

018.JPGRetraçant l’historique de cet aménagement, le 1er magistrat attirait l’attention de Mme Jourdet, vice présidente du Conseil général sur la nécessité de prendre à bras le corps l’aménagement des routes départementales autre part que dans l’ouest Audois : « Aujourd’hui, le trafic routier sur la voirie départementale du canton est un véritable problème. Mes collègues maires du canton ne me démentiront pas, tant chacun de nous rencontre au quotidien ou presque des convois exceptionnels et aux heures de pointe, une circulation des plus chaotiques ! Le Parc Régional d’Activité Economique sur le domaine de Céleyran, que le président Frêche avait voulu sera, si la nouvelle gouvernance maintient le cap, un élément structurant du paysage local. Il ne pourra voir le jour que si l’ensemble des acteurs concernés par ce projet, la région, le département, l’agglo, les ASF,  les communes riveraines arrivent à se fédérer pour réaliser les aménagements nécessaires et la voirie n’est pas des moindres. Le Département à un rôle majeur à jouer sur ce secteur qui d’une part permettra le développement économique de l’Est Audois et d’autre part qui améliorera les conditions de vie de sa population.  Car n’oublions pas qu’en terme de démographie et donc de contributions, le Grand Narbonne pèse lourd. »

Il se félicita ensuite de l’étroite collaboration entre les services municipaux et la Direction des Routes du Conseil Général qui loin des projecteurs ont œuvré à cette réalisation.

Après avoir décliné les financements de cette opération il ne manqua pas de saluer les Hommes de terrain qui sous le contrôle de ses adjoints ont mis du cœur à l’ouvrage.

Le maire a salué la patience des riverains et remercié les commerçants qui ont souffert de ce chantier important mais ces travaux étaient une requête ancienne.016.JPG
Jean- Luc Rivel a conclu : « J’aurais enfin une pensée, pour les nostalgiques des rallyes raids qui nous reprochaient l’état pitoyable de la chaussée (départementale je le rappelle) et qui indiquaient dans leur propagande que «  Salles d’Aude était le prochain site pour le rallye paris Dakar où un golf 18 trous !!!! ». Malgré la crise financière qui perdure, nous avons tenu nos engagements avec un autofinancement de la commune de plus de 600 000 € de travaux de  voirie cette année dont 289 439.01 € soit près de la moitié pour sécuriser cette portion en entrée de ville. Je crois que c’est une belle réussite ! »

Le président du Grand Narbonne félicita ensuite les élus pour cette remarquable réalisation et exposa la nouvelle vision qu’il fallait avoir du territoire au regard de l’élargissement de l’Agglomération. La vice présidente du Conseil Général Anne Marie Jourdet évoqua l’effort du département en matière de structure routière et se félicita à son tour de cette collaboration entre le département et la commune pour ces travaux.

En raison du vent violent, le verre de l’amitié fut proposé aux participants dans la cour de l’école maternelle ce qui permit d’avoir une vision d’ensemble du travail accompli sur cette voirie.

010.JPG

Les commentaires sont fermés.