22.02.2011

Une marche naturiste

SALLES Randonnée 190211.JPGQue nenni, bien qu’ils fussent plus d’une soixantaine à Poilhes (attention à la prononciation !), à suivre les traces de Harmonie, Elisabeth, Michel, Jean-François et Francis sur le circuit bleu de ce joli village ancré au bord du canal du Midi et bien à l’abri de l’oppidum d’Ensérune…
Nos accompagnateurs du jour n’ont pas manqué tout au long de cette balade de 9 km de susciter l’intérêt du groupe à travers le poids de l’Histoire qui surgit ici à chaque pas ; ils soulignèrent notamment, sur les hauteurs de Roquemelane, l’ingéniosité, la détermination et le courage d’un Paul Riquet qui n’a malheureusement pu connaître l’aboutissement de l’œuvre de sa vie .
Quelques pauses plus loin, et force poses photos à l’appui, nul n’ignorait l’origine des canons de marine figés sur les rives du Canal, principalement au domaine de Régimont-le-Haut, propriété d’un grand monsieur de la musique, ni d’ailleurs leurs caractéristiques balistiques.
 Au passage, une belle perspective sur la Via Domitia et un salut très respectueux au plus vieil habitant de Poilhes, âgé de plus de 500 ans (l’orme dit «  de Sully » ); et que dire de la passerelle « verte », devenue « rouge », qui conduisait un bouillant commandant de garnison auprès de sa Belle, si ce n'est un clin d'œil malicieux en ce jour de la saint Valentin !
Pour terminer, tout ce « petit » monde s'est retrouvé à Capestang, ce très beau village héraultais (dont la visite guidée est prévue le 18 mars)  pour une dégustation appréciée de  succulentes « moules farcies » toujours dans l'excellente ambiance que l'on devine, celle , bien sûr, de La Bonne Entente …Au poil !

Les commentaires sont fermés.