16.03.2010

Un dimanche d’élections

Le 1er tour des élections régionales a donné son verdict. De 1602 inscrits sur la liste électorale à l'occasion des régionales de mars 1998, le nombre d'électeurs est passé à 1812 en mars 2004 et 2011, pour les échéances régionales de dimanche dernier. Rappelons également que lors des suffrages régionaux de 1998 et 2004, cette élection était couplée avec les cantonales.

Elections 140310 009.JPGCôté participation, elle est supérieure à la moyenne nationale, régionale et départementale avec 55,89% (doit 1124 votants) contre 65,73% en 2004.

A Salles d'Aude, le candidat Georges Frêche arrive largement en tête sur les trois bureaux.

Le décompte final est le suivant :

Georges Frêche (Divers gauche) 530 voix soit 48,6%, Raymond Couderc (UMP) 182 voix soit 16,6%, France Jamet (FN) 119 voix soit 10,9%, René Revol (Front de Gauche) 74 voix, Jean Louis Roumégas (Europe Ecologie) 65 voix, Hélène Mandroux (PS) 63 voix. Les autres candidats ne dépassent pas les 60 voix, toutes voix cumulées : Patrice Drevet (35), Christian Jeanjean (8), Richard Roudier (7), Liberto Plana (5), Jean Claude Martinez (3).

Pour rappel lors de l'échéance de mars 2004, Georges Frêche était déjà arrivé en tête à Salles d'Aude avec 475 voix (41,7%), devant Jacques Blanc 246 voix (21,62) et Alain Jamet 168 voix (14,8%).

Le 15 mars 1998 (élection sur un seul tour), Roger Adiveze le candidat socialiste audois était également arrivé en tête avec 476 voix sur les 1140 exprimés (41,7%) devant Alain Madalle 183 voix (16,05%), Isabelle Chésa 151 voix (13,2%), le candidat du FN arrivant 4e avec 143 voix (12,5%).

Les commentaires sont fermés.